Afrique

Les Tunisiens manifestent pour dénoncer l'attaque israélienne contre le peuple palestinien

- En participant à 3 rassemblements dans la place du gouvernement à la "Kasbah", à l'Avenue "Habib Bourguiba", et devant l'ambassade palestinienne dans la capitale

Yosra Ouanes   | 16.05.2021
Les Tunisiens manifestent pour dénoncer l'attaque israélienne contre le peuple palestinien

Tunisia

AA/ Tunis / Alaa Hammoudi

Des centaines de Tunisiens ont manifesté, samedi, en solidarité avec le peuple palestinien qui fait face à des attaques israéliennes contre la Bande de Gaza, la Cisjordanie et Jérusalem occupée.

Trois manifestations ont eu lieu dans la capitale Tunis, la première dans la place du Gouvernement "la place de la Kasbah", la deuxième à l'Avenue Habib Bourguiba et la troisième devant l’ambassade palestinienne.

Les associations anti-normalisation, y compris le Réseau tunisien de lutte contre la normalisation, ainsi que des partis de gauche et progressistes, les organisations nationales, des politiciens et des militants des droits de l'homme, ont appelé à ces rassemblements.

Les manifestants ont brandi des drapeaux palestiniens et des photos de la mosquée Al-Aqsa en scandant des slogans tels que: "Promulguez immédiatement une loi criminalisant la normalisation avec l'ennemi (Israël)", "résistance...résistance, pas de réconciliation, pas de compromis, que la résistance", et "al-Aqsa n'est pas votre structure, notre mosquée n'est pas votre temple".

Bachir Khadhri, chef de l'Association "Ansar Falestin" (Les Partisans de la Palestine), a déclaré lors de sa participation à la manifestation à la "Kasbah", "l'action d'aujourd'hui est un message de soutien et de solidarité du peuple tunisien au peuple palestinien qui fait face à la violence et aux pratiques brutales de l’occupation"

"Le monde est silencieux face à ce qui se passe dans les territoires palestiniens, sous la direction des Etats-Unis, de l'Union européenne et de la France, mais les Tunisiens sont inébranlables dans leur position de soutien à la cause palestinienne", a-t-il ajouté.

De son côté, Issam Chebbi, Secrétaire général du Parti républicain (Al Joumhouri), a souligné à l'Agence Anadolu en marge de sa participation à la manifestation à l'Avenue Habib Bourguiba" : "la Tunisie, malgré sa diversité et ses divergences politiques internes, partage la même position concernant la question palestinienne en tant que question centrale. "

Il a poursuivi "les mouvements dans les différents gouvernorats de la Tunisie soutiennent la lutte et la résistance de la Palestine et de son peuple, aujourd'hui, à l'occasion de l'anniversaire de la Nakba (palestinienne du 15 mai 1948 et la déclaration de la création de l'État d'Israël), l'espoir nous vient d'un peuple qui s'accroche à ses droits et à sa fermeté pour retrouver ses terres usurpées".

Le président tunisien, Kais Saïed, a salué, mardi dernier, la résistance du peuple palestinien face aux attaques israéliennes.

Le locataire de Carthage a souligné que "la position de la Tunisie concernant l'attaque israélienne perpétrée contre "Al-Qods Al-Sharif", est une position qui va au-delà de la condamnation et de la dénonciation habituelles, dont la communauté des hommes libres et de tous les peuples libres à travers monde se sont lassés, mais plutôt un hommage à la résistance du peuple palestinien".

Selon les dernières statistiques du ministère palestinien de la Santé, le nombre de Palestiniens tombés en martyrs dans les attaques israéliennes contre Gaza est passé à 145 personnes, dont 41 enfants et 23 femmes. "

Quinze Palestiniens ont également été tués dans des affrontements avec l'armée israélienne et des colons juifs en Cisjordanie occupée, en plus des centaines de blessés.

Les hostilités se sont intensifiées dans les Territoires palestiniens à la suite des attaques "brutales" commises par la police et les colons israéliens, depuis le début du mois saint de Ramadan, le 13 avril, à Jérusalem, en particulier dans la région de "Bab al-Amoud", autour de la mosquée Al-Aqsa, et dans le quartier "Sheikh Jarrah", où Israël tente d'expulser de leurs maisons 12 familles palestiniennes.


*Traduit de l'arabe par Hend Abdessamad

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın