Sport, Afrique

Le TAS annule l’élection de l’exécutif de la fédération camerounaise de football

Nadia Chahed   | 16.01.2021
Le TAS annule l’élection de l’exécutif de la fédération camerounaise de football

Cameroon

AA/Cameroun/Peter Kum

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a annulé vendredi le processus électoral ayant conduit en 2018 Seidou Mbombo Njoya à la tête de la Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot).

Cette décision est prise à la veille du coup d’envoi du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) qui se tient au Cameroun à partir du

Evoquant « des violations statuaires » le TAS précise que « les décisions d’adoption des statuts, du code électoral et des autres textes réglementaires prises lors de l’assemblée générale exécutive du 10 octobre 2018 ne sont pas valables et doivent être annulées ».

Selon le TAS, il appartient aux organes actuellement en place de finaliser « dans les meilleurs délais » l’adoption des statuts et les textes réglementaires, « puis d’organiser sur cette base de nouvelles élections ».

Le tribunal a, en outre, ordonné à la Fécafoot le versement aux 66 clubs de football camerounais contestant le processus électoral, d’une indemnité de 10.000 francs suisses à titre d’indemnisation pour les frais d'avocat.

Les clubs contestataires avaient révélé des enregistrements audios faisant état d’acte de corruption lors de l’assemblée générale de validation des textes fondateurs de la Fécafoot en 2018.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın