Afrique

Le Rwanda remet au Burundi 19 rebelles burundais capturés sur son sol

-Un geste qui augure un apisement des tensions entre les deux pays voisins

Nadia Chahed   | 30.07.2021
Le Rwanda remet au Burundi 19 rebelles burundais capturés sur son sol

Bujumbura

AA/Bujumbura/Jean Bosco

Les autorités rwandaises ont remis, vendredi au Burundi, 19 rebelles burundais capturés en septembre 2020 sur le sol rwandais, ont rapporté plusieurs médias locaux et étrangers.

« Le Rwanda a remis, vendredi matin, les 19 rebelles burundais qui avaient fui dans ce pays fin septembre 2020, après des attaques au Burundi », a rapporté le journal rwandais the news times.

La remise de ces rebelles s'est déroulée à Gasenyi-Nemba, sur la frontière commune des deux pays. située dans le sud du Rwanda et le nord du Burundi.

Le Burundi était représenté par le colonel Ernest Musaba, tandis que le Rwanda était représenté par le brigadier général Vincent Nyakarundi, chef du service des renseignements au Rwanda.

Le Président burundais, Evariste Ndayishimiye s’est réjoui de cette décision notant dans une publication sur twitter « Nous nous réjouissons, au nom du peuple burundais, de la décision des autorités Rwandaises de remettre à la justice burundaise 19 criminels qui ont endeuillé des familles au Burundi en 2020 ».

Présentés comme des combattants du mouvement rebelle burundais, RED-TABARA (Résistance pour un Etat de droit) qui sape le régime burundais depuis 2015, ces rebelles avaient été capturés en septembre dernier sur le territoire rwandais par les Forces de défense rwandaises (FDR).

Les autorités burundaises avaient toujours demandé l'extradition de ces rebelles.

C’est la première fois, depuis plus de 5 ans, que le Rwanda remet des rebelles au Burundi.

Les relations entre les deux pays voisins se sont nettement dégradées depuis 2015, le Burundi accusant le Rwanda d’héberger des opposants qui nourrissaient l’ambition de renverser le régime de l’ancien président Pierre Nkurunziza.

Dès sa prise de fonction il y a un peu plus d’une année, le nouveau président burundais Evariste Ndayishimiye a promis d'apaiser les tensions entre les deux pays.

Le premier ministre du Rwanda, Edouard Ngirente, a participé aux cérémonies marquant le cinquante-neuvième anniversaire de l’indépendance du Burundi, le 1er juillet 2021.

A cette occasion, les deux pays se sont engagés à normaliser leurs relations, en renforçant leur coopération bilatérale après plus de cinq ans de tensions.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın