Afrique

Le président nigérien souligne l'importance de la présence des forces étrangères au Sahel

Nadia Chahed   | 27.11.2021
Le président nigérien souligne l'importance de la présence des forces étrangères au Sahel

Niamey


AA/Niamey/Kané Illa

Le président nigérien Mohamed Bazoum a déclaré vendredi que la présence des forces étrangères au Niger et dans les autres pays du Sahel a permis d'améliorer nettement les compétences des armées locales grâce à des formations appropriées.

"Le Niger fait appel à ces armées pour assurer la formation des soldats en créant notamment des forces spéciales à qui cette formation a permis d'acquérir des compétences de nature à faire en sorte que nous ayons un bon rapport de force vis-à-vis de notre ennemi", a-t-il expliqué dans un entretien accordé à la radio-télévision d'Etat.

"Ainsi formée, ces forces spéciales ont un comportement totalement différent des forces qui n'ont pas acquis cette formation", a-t-il ajouté précisant que les forces armées nigériennes ont été formées par les forces canadiennes dans la région de Tillabéri (ouest), les forces américaines dans la région d'Agadez (nord), les forces allemandes dans la région de Tahoua (nord-ouest) et les forces françaises (sud).

Le président nigérien a particulièrement salué la présence des forces françaises dans son pays et au Sahel.

"De tous les pays qui sont engagés à nos côtés dans la lutte contre le terrorisme, la France est le pays qui consent le plus de sacrifices. Ce sont 53 jeunes français qui sont morts au Mali", a soutenu Mohamed Bazoum, ajoutant que "si les Français plieront bagages à Gao (nord du Mali), ce sera le chaos".

La réaction du président nigérien intervient dans un contexte où des citoyens de certains pays du Sahel, dont le Mali, le Burkina Faso et le Niger, manifestent contre la présence des forces étrangères, notamment françaises perçues comme des "forces d'occupation".

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın