Afrique

Le Burundi et Tanzanie pour un renforcement des échanges commerciaux

Le président du Burundi Évariste Ndayishimiye et la présidente de la Tanzanie Samia Suluhu Hassan ont manifesté, samedi, leur volonté de renforcer la coopération commerciale, lit-on sur le site officiel de la présidence du Burundi.

Lassaad Ben Ahmed   | 18.07.2021
Le Burundi et Tanzanie pour un renforcement des échanges commerciaux

Burundi

AA / Bujumbura / Yvan Rukundo

Les Burundi et la Tanzanie ont exprimé leur volonté de booster leur coopération commerciale, à l'occasion d'une visite officielle de la présidente tanzanienne, Samia Suluhu Hassan, à Bujumbura les 16 et 17 juillet.

''Le Burundi est un pays en voie de développement et ses hommes d'affaires n'ont pas encore suffisamment acquis de l'expérience de production et d'exportation. Ils ont besoin d'apprendre des hommes d'affaires tanzaniens qui sont beaucoup plus expérimentés'', a déclaré le président Ndayishimiye.

S'exprimant lors du Forum d'affaires Burundi/Tanzanie, tenu à Bujumbura, ce samedi 17 juillet, il a annoncé que le Burundi est disposé à travailler avec la Tanzanie afin d'évoluer vers le développement socio-économique durable des deux pays.

Il a ainsi annoncé que le gouvernement du Burundi est en train de restructurer la compagnie aérienne burundaise pour lui permettre d'être compétitive et de faciliter, entre autres, les échanges commerciaux entre le Burundi et la Tanzanie.

A son tour, Samia Suluhu Hassan, présidente de la Tanzanie, a appelé au travail en synergie afin de remonter la pente en cette période de pandémie.

''En raison de la Covid-19, les économies mondiales sont en baisse. Nous devons travailler ensemble pour explorer de nouvelles façons d'assurer l'expansion des entreprises et leur compétitivité. Certes, nous sommes encore petits dans le monde des affaires mais travailler ensemble permettra de relever le niveau économique de nos pays'', a-t-elle souligné, notant que le Burundi et la Tanzanie ont besoin de profiter pleinement des opportunités offertes par la Communauté est-africaine afin d'améliorer leurs économies respectives.

''Nous interpellons les hommes d'affaires Burundais à venir explorer les opportunités d'investissement en Tanzanie qui offriraient des avantages mutuels'', a-t-elle mentionné.

Selon les statistiques officielles, les échanges commerciaux entre les deux pays ont augmenté passant de 83 millions de dollars américains en 2015 à 200 millions de dollars américains en 2019.

Au cours de cette visite deux jours (du 16 au 17juillet) au Burundi, la présidente de la Tanzanie et son homologue Burundais ont signé, jeudi, huit accords bilatéraux de coopération.

Ces accords portent sur la tenue des consultations politiques et diplomatiques, dans le domaine minier, le secteur de l'énergie, l'enseignement du Kiswahili au Burundi et du Français en Tanzanie, dans le domaine agricole et celui de la pêche.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın