Afrique

La Tunisie annonce la réouverture des postes frontaliers avec la Libye pour le vendredi

- Le président Kaïs Saïed a déclaré que toute violation des exigences du protocole sanitaire pourrait entraîner un réexamen de la décision de réouverture des postes frontaliers

Yosra Ouanes   | 16.09.2021
La Tunisie annonce la réouverture des postes frontaliers avec la Libye pour le vendredi

Tunisia

AA / Tunisie

La présidence tunisienne a annoncé, ce jeudi, la réouverture des postes frontaliers avec la Libye, à partir de demain, vendredi, à sept heures du matin.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par la présidence de la République à l'issue d'une rencontre entre le président Kaïs Saïed et Othman Jerandi, ministre des Affaires étrangères, de l'Immigration et des Tunisiens de l'étranger, Reda Gharslawi, en charge de la direction du ministère de l'Intérieur, et Ali Merabet, en charge de la direction du ministère de la Santé.

Le communiqué a rapporté les propos de Kaïs Saïed qui a souligné "la nécessité d'un engagement total dans le respect du protocole sanitaire convenu".

Et de souligner que "ce protocole est soumis à révision au regard de l'évolution de la situation sanitaire dans les deux pays, et toute violation de ses exigences peut entraîner un réexamen de la décision de réouverture des postes frontaliers".

Le communiqué a précisé que “pour consacrer les relations de fraternité et de synergie entre les deux pays, Saïed a autorisé une coordination avec les autorités libyennes pour concentrer les équipes de personnel de santé pour la vaccination contre le coronavirus aux postes frontières, et pour organiser des journées intensives de vaccination aux sièges des missions diplomatiques et consulaires tunisiennes en Libye.

Othman Jerandi a indiqué dans la journée du mercredi qu’"un accord a été conclu avec les autorités libyennes portant sur les détails du protocole sanitaire, avant le retour du transit des personnes et des marchandises et la réouverture des points de passage terrestres et des aéroports entre les deux pays".

Le Premier ministre libyen Abdel Hamid Dbeibeh a discuté, jeudi dernier, avec le président Saïed, lors de sa visite en Tunisie, de la question de la réouverture des postes frontaliers entre les deux pays.

Le 8 juillet dernier, la Libye a annoncé la fermeture de ses postes frontaliers avec la Tunisie, en raison de l'épidémie de coronavirus. Cette même mesure a été approuvée par les autorités tunisiennes, il y a près de deux semaines.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın