Afrique

La Côte d’Ivoire signe un nouveau contrat de désendettement avec la France

- Un contrat qui permet de convertir la dette en don

Fatma Bendhaou   | 28.10.2021
La Côte d’Ivoire signe un nouveau contrat de désendettement avec la France

Abidjan

AA/ Abidjan / Fulbert Yao

La Côte d’Ivoire a signé mercredi à Paris un troisième « contrat de désendettement et de développement » avec la France.
Adama Coulibaly, le ministre ivoirien de l’Économie et des Finances, et son homologue français Bruno Le Maire ont officialisé cette signature, qui permet de convertir la dette de la France en don .
Ainsi, avec cette signature, la Côte d’Ivoire ne remboursera pas à la France en 2022, 1,114 milliard d’euros, soit 751 milliards de francs CFA, au titre de sa dette antérieure. Cette remise de dette qui s'inscrit dans le cadre de l'initiative Pays pauvres très endettés (PPTE), du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, s'ajoute à deux précédents contrats - en 2012 et 2014 - pour un montant équivalent à 1,755 milliard d'euros.
Cet argent sera déposé sur un compte de l’Agence française de développement puis reversé sous forme de subventions à l'Etat ivoirien.
Il servira en priorité à financer des projets dans le domaine de l'éducation, de la formation, de l'emploi et de la santé. En deuxième lieu, des projets urbains et d'assainissement de l'eau sont également prévus. Une troisième partie est dédiée à l'agriculture, la forêt et la sauvegarde de la biodiversité.
La dette externe totale à long terme de la Côte d'Ivoire s'élevait fin 2020 à 21 milliards de dollars dont 4 milliards auprès des créanciers publics bilatéraux, selon les chiffres de la Banque mondiale.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın