Afrique

Covid-19: Le Sénégal décide de poursuivre le traitement par l'hydroxychloroquine

-Les patients traités par hydroxychloroquine guérissent plus vite, a indiqué Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Fann à Dakar.

Nadia Chahed   | 02.04.2020
Covid-19: Le Sénégal décide de poursuivre le traitement par l'hydroxychloroquine

Tunis


AA/Tunis

Les services sanitaires sénégalais vont poursuivre le traitement par l’hydroxychloroquine (antipaludéen) des patients atteints par le coronavirus, qui "guérissent plus vite", a indiqué jeudi un haut responsable de la lutte contre la maladie, cité par des médias.

"Les patients sous traitements, notamment sous traitement spécifique tel que l’hydroxychloroquine, guérissent plus vite, nous l’avons constaté", a déclaré lors d’une conférence de presse le professeur Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Fann à Dakar, cité par la chaîne d'information Africanews.

Depuis l'identification du premier cas de Covid-19 le 2 mars au Sénégal, 195 personnes ont été hospitalisées.

Seydi avait déclaré le 27 mars que près de la moitié des patients avaient été traités par de l’hydroxychloroquine, un dérivé synthétique de la quinine disponible sur le marché.

Si le recours à la chloroquine dans le traitement du Covid-19 continue à diviser les spécialistes, Moussa Seydi estime, pour sa part que "les résultats constatés" sont rassurants d'où le choix de "continuer dans ce sens".

Il a, en outre, indiqué que ses services vont, "dans les jours à venir, y associer de l’azithromycine (antibiotique)", ce qui devrait permettre "d’avoir de meilleurs résultats".


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın