Sante, Afrique

Covid-19 : Le Burundi s’apprête à vacciner la population

- Avec l’appui de la Banque Mondiale

Fatma Bendhaou   | 28.07.2021
Covid-19 : Le Burundi s’apprête à vacciner la population

Bujumbura

AA/ Bujumbura/ Jean Bosco

Après des mois de réticence, le gouvernement burundais a fini par accepter la vaccination de la population contre la Covid-19, pour « contenir la flambée des cas », a déclaré mercredi soir, le ministre burundais de la Santé publique et de la lutte contre le sida, Thaddée Ndikumana.

Cette déclaration a été faite à l’issue d’une réunion du Comité national de riposte contre la covid-19 dont le ministre Thaddée Ndikumana est vice-président.

La campagne de vaccination contre la Covid-19 sera appuyée, dans un premier temps, par la Banque Mondiale.

« La Banque mondiale va bientôt fournir le vaccin contre la covid-19 au Burundi », a déclaré le ministre.

Selon lui, « le vaccin contre la Covid-19 sera administré à ceux qui le souhaitent ».

C’est la première fois que les autorités burundaises acceptent officiellement le vaccin contre la Covid-19 depuis le début de la pandémie il y a plus d’une année.

Selon le dernier décompte de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), au 26 juillet 2021, le Burundi enregistrait 6573 cas de covid-19 avec seulement 8 décès.

Le Burundi, l’Erythrée et la Tanzanie étaient jusqu’ici les seuls pays africains à n’avoir pas encore accepté la vaccination de leurs populations contre la Covid-19. Mais il ne reste plus que l’Erythrée car la Tanzanie a démarré la campagne de vaccination contre la Covid-19 ce mercredi 28 juillet.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın