Monde, Afrique

Comité des médecins du Soudan : un mort lors des manifestations du jeudi à Khartoum

- Portant le bilan total des victimes à 95 morts, depuis le 25 octobre

1 23   | 05.05.2022
Comité des médecins du Soudan : un mort lors des manifestations du jeudi à Khartoum

Sudan

AA / Khartoum

Le Comité des médecins du Soudan a annoncé, ce jeudi, la mort d'une personne lors de manifestations à Khartoum appelant à un régime civil.

Le Comité (non-gouvernemental) a déclaré, dans un communiqué, examiné par l'Agence Anadolu : "Le martyr dont les données n'ont pas été identifiées est tombé lors des manifestations de la ville de Khartoum, après avoir été écrasé par un véhicule blindé appartenant aux forces putschistes, qui l’a blessé à la tête, à la poitrine et à l'abdomen".

"Le bilan total des martyrs de notre peuple a atteint les 95 morts depuis le 25 octobre", indique le même communiqué.

Jusqu'à 18 h 00 GMT, les autorités soudanaises n'avaient encore émis aucun commentaire officiel concernant le communiqué du Comité médical.

Plus tôt dans la journée de ce jeudi, plusieurs villes soudanaises, dont la capitale Khartoum, ont été les théâtres de manifestations, appelant au retour d'une autorité civile démocratique dans le pays.

Depuis le 25 octobre 2021, de nombreuses manifestations ont été organisées au Soudan en signe de rejet des mesures exceptionnelles prises par le chef de l'armée, Abdel Fattah al-Burhan, stipulant notamment l'instauration de l'état d'urgence dans le pays et la dissolution du Conseil de souveraineté et celui des ministres de transition.

Réfutant ces accusations de coup d'État militaire, al-Burhan a déclaré qu'il n’avait pris ces mesures que pour "rectifier le cours de la période de transition", s'engageant à remettre le pouvoir soit par l’organisation d’élections, soit par consensus national.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.