Afrique

Centrafrique : introduction de l'enseignement du russe à l’université dès la rentrée scolaire 2022/2023

Nadia Chahed   | 26.11.2021
Centrafrique : introduction de l'enseignement du russe à l’université dès la rentrée scolaire 2022/2023

Cameroon

AA/Peter Kum

En Centrafrique, la langue russe sera enseignée à l’université dès la rentrée scolaire prochaine, a appris Anadolu auprès des autorités locales.

« Dès la rentrée scolaire prochaine, c’est-à-dire 2022/2023, le ministère de l’Enseignement supérieur va introduire l’enseignement de la langue russe à l’université », a indiqué à l’agence, le secrétaire général de l’université de Bangui, Jean Kokidé.

D’après ce dernier, « des préparatifs sont en cours » pour que l’enseignement du russe soit effectif dès la rentrée scolaire prochaine.

L'enseignement de la langue russe à l’université en RCA, fait partie des « directives faites par le président de la République lors du conseil des ministres », avait rapporté jeudi le site Corbeau News.

« D’après les propositions faites par le chef de l’État, la langue russe ne sera pas offerte au choix aux étudiants. Ça sera une matière obligatoire qui sera enseignée à la place de l’espagnol dont les profs se font rares dans le pays. Mais contrairement à l’espagnol et le chinois, le russe sera enseigné dès la première année de licence jusqu’au master », a souligné le journal.

« Le ministre de l’Enseignement sera à Moscou dès le mois de janvier prochain pour rencontrer son homologue russe pour en débattre, et voir dans quelle condition des coopérants russes seront envoyés en République centrafricaine comme enseignants », a précisé le même média.

« La coopération russo-centrafricaine a de beaux jours devant elle. Au-delà des aspects sécuritaires, la Russie est engagée aux côtés de son partenaire sur le chemin de la reconstruction. Pour que les deux peuple se comprennent mieux, il faut briser cette barrière de langue », a souligné dans une déclaration à Anadolu le ministre centrafricain des Grands travaux, Pascal Bida Koyagbélé.

En Centrafrique, le programme russe qui avait été suspendu depuis la chute de l’empereur Jean-Bedel Bokassa, est revenu dans le programme d’enseignement secondaire en 2019.

Selon Aboubakar Moukadas Noure, ministre de l’Education nationale, la réintégration de l’enseignement du russe dans le programme scolaire en Centrafrique en 2019 s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération et des liens entre les deux pays.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın