Sport, Afrique

CAN-2022: Douche froide pour l'Algérie, battue par la Guinée Équatoriale (0-1)

Ekip   | 17.01.2022
CAN-2022: Douche froide pour l'Algérie, battue par la Guinée Équatoriale (0-1)

Alger

AA/Algérie/Aksil Ouali

Coup de tonnerre, ce dimanche soir, au Japoma Stadium de Douala, au Cameroun ! Le tenant du titre de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2019), l'Algérie, a pris une véritable douche froide à l'occasion de la deuxième journée de la nouvelle édition de cette compétition.

Les Fennecs qui ont trébuché lors du premier match du groupe E face à la Sierra-Léone, se sont inclinés face à la surprenante sélection de la Guinée Équatoriale (1 à 0).

L'unique but de la partie a été inscrit, à la 70 ème minute par le défenseur, Esteban Obiang. Echappant au marquage de la défense algérienne suite un corner obtenu par son équipe une minute auparavant, il a réussi à crucifier Rais M'bolhi qui n'a rien pu faire sur cette action.

Une réalisation qui intervient un peu contre le cours du jeu, car c'étaient les coéquipiers du capitaine des verts d'Algérie, Riyad Mahrez, qui pressaient dans l'espoir de chasser le doute qui les a gagnés depuis le début de cette CAN. Mais ils ont manqué d'adresse devant les buts adverses.

Les Algériens, visiblement sous haute pression, se sont montrés très crispés durant les premières minutes du match. Ils n'ont pas pu développer leur jeu habituel, en perdant trop de balles au milieu du terrain, dont une a failli profiter aux Équato-guinéens à la 18ème minute, lorsque le virevoltant Oscar Siafa s'est retrouvé face à face avec le gardien M'bolhi, avant d'être signalé hors-jeu.

La réponse algérienne intervient une minute après grâce à Riyad Mahrez qui a été signalé hors-jeu à son tour. Le même Riyad Mahrez a dévié de la tête un centre de son coéquipier Bensebaini en direction de l'attaquant Bounedjah qui ouvre la marque, mais son but a été refusé pour hors-jeu de Riyad Mahrez. Les deux équipes se sont quittées sur un score de parité à la pause.

Au retour des vestiaires, ce sont, à nouveau, les Algériens qui monopolisent le ballon et tentent de marquer le but de l'espoir. Mais les attaquants, Slimani qui a remplacé Bounedjah, Brahimi, incorporé à la place de Feghouli, et Youcef Belaili ont gaspillé toutes les occasions créées. Après le but de la Guinée Équatoriale, les fennecs d'Algérie ont mené une véritable course contre la montre pour tenter de revenir dans la partie, mais en vain.

Ils sont désormais contraints de battre la Côte d'Ivoire, jeudi prochain, pour espérer poursuivre l'aventure africaine. Avec trois points au compteur, les Équato-guinéens, eux, voient grand. Une victoire face à la Sierra-Léone les propulsera au second tour de la compétition. Tout est encore possible dans ce groupe.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın