Afrique

Cameroun : cinq gendarmes tués dans une attaque de séparatistes anglophones

Nadia Chahed   | 30.04.2021
Cameroun : cinq gendarmes tués dans une attaque de séparatistes anglophones

Cameroon

AA/Cameroun/Peter Kum

Cinq gendarmes ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans l’ouest du Cameroun dans une nouvelle attaque d’insurgés séparatistes qui combattent l’armée dans les régions peuplées par la minorité anglophone, ont annoncé les autorités locales.

Vendredi à l’aube, des éléments des «bandes armées sécessionnistes» ont attaqué un poste de gendarmerie de Menfoung, situé à Ngalim, à cheval entre la région de l’Ouest, peuplée par la majorité francophone, et le Nord-Ouest, l’une des deux régions anglophones du pays, a assuré à l’agence Anadolu, le gouverneur de la région de l’Ouest, M. Fonka Awa.

«Le bilan est de cinq morts et trois blessés, tous des gendarmes», a-t-il ajouté, sans donner plus de détails sur l’attaque.

« Des gendarmes sont arrivés dans la localité de Ngoketundjia où ils ont interpellé des civils sans motif. Nos combattants les ont suivi et ont attaqué la brigade pour libérer les civils et récupérer les armes », a expliqué l’un des séparatistes dans une vidéo posté sur les réseaux sociaux.

L’armée camerounaise n’a pas encore communiqué sur cette nouvelle attaque contre les forces de défense.

Le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, régions anglophones du Cameroun sont en proie, depuis fin 2016, à un sanglant conflit entre des groupes armés séparatistes qui réclament l’indépendance des deux régions sous le nom d’Ambazonie et les forces de sécurité dépêchées massivement par Yaoundé pour les réprimer.

Une partie de la minorité anglophone s’estime marginalisée au Cameroun, ancienne colonie française peuplée majoritairement de francophones.
Les civils sont fréquemment pris pour cibles et victimes de crimes et d’exactions des deux camps, selon des ONG internationales et l’ONU.

Ce conflit a fait plus de 3000 morts et forcé plus de 700 000 personnes à fuir leur domicile.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın