Afrique

Burkina Faso: 36 morts dans des attaques contre deux villages du nord

- Les auteurs des attaques restent inconnus.

Alaattin Doğru,Tuncay Çakmak   | 22.01.2020
Burkina Faso: 36 morts dans des attaques contre deux villages du nord

Dakar

AA - Dakar

Des attaques perpétrées par des personnes armées contre deux villages du nord du Burkina Faso ont fait 36 morts.

D'après les informations des médias locaux, les villages d'Alamou et de Nagraogo, dans la région de Barsalgho, ont été attaqués lundi après-midi par des groupes d'individus armés non identifiés.

Selon un premier bilan, 4 personnes ont été tués à Alamou et 32 autres à Nagraogo, village où une école a été incendiée par les assaillants.

Trois jours de deuil, de mercredi à vendredi, ont été décrétés par les autorités du pays.

Par ailleurs, l'état d'urgence qui devait prendre fin le 12 janvier dans le nord du Burkina Faso, a été reconduit pour une année supplémentaire. L'état d'urgence concerne 7 régions sur les 13 du pays.

Ces 4 dernières années, près de 700 personnes ont été tuées dans les attaques terroristes au Burkina Faso, où plus de 270 mille personnes ont été contraintes de se déplacer.



Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın