Afrique

Briefing quotidien de l'actualité tunisienne

- L'Agence Anadolu fait le point sur l'actualité tunisienne de ces dernières heures, à travers les médias tunisiens.

Hajer Cherni   | 31.03.2022
Briefing quotidien de l'actualité tunisienne

Tunisia

AA / Tunis / Hajer Cherni

- Tunisie: le ministère de l'Intérieur déjoue un plan terroriste (AA)

Le ministère tunisien de l'intérieur a annoncé, mercredi, avoir déjoué un plan terroriste, selon un communiqué rendu public par le département et relayé par l'Agence Tunis Afrique Presse (TAP/officiel).

Lancée par les services de la Brigade nationale des enquêtes dans les infractions terroristes, l'opération "anticipée" a permis de démasquer deux éléments qui envisageaient de piéger un véhicule de transport de fonds appartenant à un établissement commercial, avant de procéder à leur arrestation.

Les forces de sécurité sont également parvenues, grâce à des informations de renseignement recueillies, à démanteler une cellule terroriste de soutien dans la région de Kasserine, qui fournissait un appui logistique aux éléments terroristes retranchés sur les hauteurs de la région.

Des moyens et des équipements électroniques ont été saisis et quatre éléments terroristes arrêtés lors de cette opération, lit-on de même source.

- Le président tunisien annonce la dissolution du Parlement "pour préserver l'Etat" (AA)

Le président tunisien Kaïs Saïed a annoncé, mercredi, la dissolution de l'Assemblée des représentants du peuple (Parlement), considérant que ce que le Parlement avait fait le jour même était une "tentative de coup d'État ratée."

Cette annonce est intervenue quelques heures après que le Parlement (dont les prérogatives ont été gelées) a adopté, en séance plénière virtuelle, une loi annulant les mesures d'exception que Saïed avait adoptées le 25 juillet.

Dans un discours prononcé lors d'une réunion du Conseil de sécurité nationale dans la capitale, Tunis, Saïed a déclaré qu'il annonçait aujourd'hui "la dissolution du Parlement afin de préserver l'État et ses institutions".

Et de poursuivre : "Cet organe (le Parlement) s'est réuni et personne ne sait comment il a été appelé à se réunir puisqu'il il est gelé."

- Le parlement tunisien adopte une loi annulant les mesures d'exception du président Saïed (AA)

Le Parlement tunisien (dont les prérogatives ont été suspendues) a approuvé, en séance plénière virtuelle, mercredi, une loi annulant les mesures d'exception prises par le président du pays, Kaïs Saïed, le 25 juillet de l'année dernière.

116 des 121 députés qui ont participé à la session ont voté pour la loi (sur un total de 217 membres du Parlement), selon la députée Marwa bin Tamrout du Mouvement Ennahdha (53 députés).

La députée a déclaré que le projet de loi n'a fait l'objet d'aucune réserve ou rejet de la part des membres participant à la session, mais elle n'a pas précisé la position des 5 députés qui n’ont pas voté en faveur de cette loi.

- Tunisie: la BCT revient sur la cyberattaque dont elle a été la cible (AA)

Le Conseil d'Administration de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) a annoncé une série de mesures suite à la détection d'une cyberattaque ayant pris pour cible la banque.

Les premières mesures prises ont consisté à isoler le site de la Banque, interdire tout accès interne et externe au datacenter et lancer les premières investigations. Le département informatique de la BCT a, parallèlement, présenté au Conseil les faits constatés et les mesures entreprises suite à cet incident.

Un cabinet spécialisé dans le domaine cybernétique, était chargé de mener une enquête approfondie sur l'attaque susmentionnée, jusqu'à l'autopsie du virus et la détermination de la source d’attaque, selon le communiqué.

Les premiers constats révélés que toutes les données de la Banque étaient intègres et intactes et que l’attaque avait touché les serveurs frontaux de la Banque et compromis le serveur mail et l’annuaire dont la BCT disposait des copies saines sur son système de sauvegarde.

- BCT/ Tunisie: un redressement de l'activité économique légèrement supérieur aux projections (AA)

Le Conseil d’Administration de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) a tenu sa réunion périodique en date du 30 mars 2022 et a passé en revue les développements économiques et financiers récents.

Sur le plan international, et après le redressement enregistré en début d’année, l’activité économique mondiale devrait se ressentir des retombées de la crise russo-ukrainienne.

Les récentes projections macroéconomiques de la Banque Centrale Européenne ont révisé à la baisse le taux de croissance du PIB dans la Zone Euro, principal partenaire commercial de la Tunisie, de 0,5 point de pourcentage à 3,7% pour toute l’année 2022 après 5,4% en 2021.

Du côté des prix internationaux, le Conseil relève que depuis le déclenchement de la crise russo-ukrainienne, les prix des produits alimentaires de base et des matières premières se sont maintenus sur des paliers historiquement élevés, ce qui est de nature à entretenir les tensions inflationnistes et à renforcer le resserrement monétaire aussi bien dans les pays développés qu’émergents, selon le communiqué.

- Syndicaliste tunisien : la décision de la grève intervient pour défendre le pouvoir d'achat des travailleurs (AA)

Le Secrétaire général de l'Union Général Tunisienne du Travail (UGTT), Noureddine Taboubi, a annoncé, mercredi, que le secteur public (gouvernemental) au sein du syndicat avait approuvé le principe de la grève pour défendre le pouvoir d'achat des travailleurs (au lieu du coût de la vie élevé).

Taboubi a déclaré que "le secteur public (gouvernemental) du syndicat a approuvé le principe de la grève générale, en attendant sa présentation au conseil d'administration, la semaine prochaine, pour approbation".

"Nous ne demandons pas une augmentation des salaires, mais plutôt un ajustement du pouvoir d'achat", a expliqué le syndicaliste, avant de signaler "ce que le Tunisien pouvait acheter pour 100 dinars (33,6 dollars) en 2015, il l'achète aujourd'hui pour 227 dinars (76,4 dollars)."

* Tunisie : démarrage d'une session parlementaire virtuelle (AA)

Le deuxième vice-président de l'Assemblée des Représentants tunisiens (Parlement), Tarek Fetiti a annoncé, mercredi, le démarrage d'une session parlementaire, la deuxième depuis que le Président Kaïs Saïed avait annoncé le gel des activités du Parlement en juillet.

Dans son discours d'ouverture prononcé lors de la session parlementaire, diffusé sur YouTube, Fetiti a indiqué que "121 députés (sur un nombre total de 217) ont répondu présent à la séance".

Il a souligné que 8 membres du mouvement Ennahdha (53 députés) ont présenté leur démission du Parlement.

Au cours de cette session, Fetiti a présenté un projet de loi visant à annuler les mesures exceptionnelles prises par le Président tunisien, Kaïs Saïed, le 25 juillet, portant notamment sur le gel des prérogatives du Parlement.

- Tunisie : l’aéroport d'Enfidha accueille le premier vol EasyJet Suisse en provenance de Genève (AA)

L'aéroport international Enfidha-Hammamet, exploité par TAV Tunisie, a accueilli, mardi, le premier vol EasyJet Suisse en provenance de Genève avec 184 passagers à bord, selon un communiqué de TAV Tunisie relayé par l'Agence Tunis Afrique Presse (TAP/officielle).

La compagnie aérienne "low cost" n’a pas opéré en Tunisie depuis 2015. Elle avait annoncé, en janvier, qu’elle reliera, du 29 mars au 29 octobre 2022, l’aéroport de Genève à celui d’Enfidha-Hammamet via trois vols par semaine, lesquels sont programmés chaque mardi, jeudi et samedi.

La TAV a souligné aussi que la compagnie aérienne assurera, chaque semaine, deux vols en provenance de Manchester ainsi que deux autres en provenance de l’aéroport de Londres Gatwick.





Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın