Afrique

Algérie : Les deux anciens partis au pouvoir, grands vainqueurs des élections locales

- Selon les résultats provisoires communiqués par l'ANIE

Fatma Bendhaou   | 30.11.2021
Algérie : Les deux anciens partis au pouvoir, grands vainqueurs des élections locales

Algeria



AA/Alger/Aksil Ouali

Le président de l'autorité nationale indépendante des élections (ANIE) en Algérie, Mohamed Charfi, a annoncé, mardi, les résultats provisoires des élections locales de samedi dernier. Selon les chiffres communiqués lors d'une conférence de presse, animée à Alger, ce sont les deux anciens partis au pouvoir, à l'époque du Président Abdelaziz Bouteflika, le Front de libération nationale (FLN) et le Rassemblement national démocratique (RND) qui sortent vainqueurs dans près de la moitié des communes du pays.


Selon ces résultats, le FLN a obtenu 5978 sièges qui lui donnent la majorité absolue dans 124 communes et une majorité relative dans 552 autres. Cette formation a gagné aussi 471 sièges aux niveaux des Assemblées populaires de wilayas (APW) dans 25 wilayas (départements).


Pour sa part, le RND a gagné 4584 sièges, avec la majorité absolue dans 58 communes et une majorité relative dans 331 autres circonscriptions à travers 24 wilayas. Ce parti a obtenu également 366 sièges APW à travers 13 wilayas.


La surprise a été créée par les listes indépendantes avec 4430 sièges dans 91 Assemblées populaires communales (APC) à travers 24 wilayas. La troisième formation politique, selon ces résultats, est le Front El Moustakbel, un parti créé en 2012, avec 3262 sièges dans 34 APC à travers 18 wilayas et 304 sièges APW à travers 12 wilayas.


De son côté, le Mouvement de la société pour la paix (MSP), un parti d'obédience islamiste, est arrivé 5ème avec 1820 sièges APC qui lui donnent une majorité absolue dans 10 communes et une majorité relative dans 101 autres. Aux APW, ce parti a gagné 239 sièges à travers 5 wilayas.

Le plus vieux parti de l'opposition en Algérie, le Front des forces socialistes (FFS fondé en 1963) s'est contenté, pour sa part, de 889 sièges APC dans 54 communes et 47 sièges APW dans 4 wilayas. La Voix du peuple, une formation fondée il y seulement quelques années, s'est adjugée de 576 sièges 48 communes.

L'Algérie, rappelons-le, compte 1541 communes réparties sur 58 wilayas. Ces résultats devront être confirmés, dans 10 jours par la Cour constitutionnelle, selon la loi algérienne.


Les élections locales ont eu lieu, samedi 27 novembre. Le taux de participation annoncé par le président de l'ANIE était de 35,96%, avec près de 9 millions de votants sur plus de 23,7 millions d'électeurs inscrits sur le fichier électoral.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın