Politique, Afrique

Algérie : Décès à 95 ans de l’un des derniers vétérans (moudjahid) de la guerre d'indépendance

Abdelkader Lamoudi était, avec Athmane Belouizdad, un des deux derniers du "Groupe des 22", à l’origine du déclenchement de la révolution algérienne

Mourad Belhaj   | 05.05.2020
Algérie : Décès à 95 ans de l’un des derniers vétérans (moudjahid) de la guerre d'indépendance

Algeria

AA/ Algérie

Un vétéran (moudjahid) de la guerre d'indépendance algérienne est décédé, lundi, à l'âge de 95 ans.

Abdelkader Lamoudi était l'un des deux derniers survivants parmi le groupe des "22 cerveaux" de la guerre d'indépendance du pays contre le colonialisme français, qui comprenait notamment Didouche Mourad, Mohamed Boudiaf, ou encore le martyre Larbi Ben M’hidi.

La guerre d'indépendance algérienne a eu lieu entre 1954 et 1962 et s'est terminée avec le départ des forces coloniales françaises, après 130 ans d'occupation.

Lamoudi a participé à la planification des soulèvements pour l'indépendance, lors d'une réunion historique de ces 22 personnalités, tenue le 25 juillet 1954 sous la présidence du leader Mustapha Ben Boulaid.

Le défunt a également contribué à la rédaction de la déclaration du 1er novembre 1954, qui annonçait officiellement le déclenchement de la guerre de libération nationale algérienne.

Une fois l’indépendance de l’Algérie acquise et sa mission accomplie, le "moudjahid" Abdelkader Lamoudi a choisi de se retirer de toute activité publique, préférant rester dans l’ombre depuis des années.

Avec Athmane Belouizdad, il était un des deux derniers du "Groupe des 22", à l’origine du déclenchement de la guerre de libération nationale algérienne.

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a transmis un message de condoléances à la famille du défunt, soulignant que "L'Algérie perd un de ses valeureux enfants qui ont inscrit leur épopée dans les livres d'histoire de notre pays, car Dieu a doté l'Algérie d’une élite qui a porté les souffrances du peuple sous le joug du colonialisme, pour prendre un chemin difficile menant vers l'indépendance".

Abdelkader Lamoudi sera enterré, mardi, au cimetière d’El Alia, à Alger.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.