Économie

Les cours du pétrole profitent de la poursuite de la pénurie d'énergie

- La crise des approvisionnements des usines et des sociétés de production d'électricité en gaz naturel est toujours d’actualité dans l'Union européenne et en Chine

Mohammad Farid Mahmoud Abdullah   | 19.10.2021
Les cours du pétrole profitent de la poursuite de la pénurie d'énergie

Istanbul

AA / Istanbul

Les cours du pétrole brut ont repris leur ascension après une baisse en début de séance de ce mardi, avec la persistance de la crise d'énergie en Europe et en Chine, et la demande mondiale croissante sur les énergies fossiles.

La pénurie d'approvisionnement en gaz naturel des usines et des sociétés de production d'électricité est toujours présente dans l'Union européenne et en Chine, en raison de l'augmentation de la demande et de la stabilité des approvisionnements des pays exportateurs, dont principalement la Russie et la Norvège.

De nombreux pays du vieux continent se sont tournés vers le pétrole et ses dérivés comme source de production d'électricité, pour remplacer le gaz naturel, bien plus coûteux, dont les cours ont augmenté de plus de 400 % cette année.

À 07 h 10 GMT, les cours des contrats à terme sur le brut Brent, pour une livraison en décembre, ont augmenté de 0,47 %, soit 40 cents, à 84,77 dollars le baril.

Les cours des contrats à terme sur le brut US West Texas Intermediate (WTI), pour une livraison en décembre, ont également augmenté de 0,69 %, soit 56 cents, à 82,25 dollars le baril.

Les cours du pétrole ont fluctué lors de la séance du lundi soir, avec une certaine tendance pour la baisse, en raison des craintes d'une baisse de la demande des usines en Chine, aux États-Unis, en Inde, en Corée du Sud et au Japon, en raison de la pénurie de semi-conducteurs, et des taux élevés d'inflation.

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.