Économie

Les cours du pétrole en hausse malgré le maintien de la politique d’augmentation de la production de l’OPEP +

- À la lumière des développements concernant le variant Omicron du coronavirus

1 23   | 03.12.2021
Les cours du pétrole en hausse malgré le maintien de la politique d’augmentation de la production de l’OPEP +

Istanbul

AA / Istanbul

Les cours du pétrole brut ont poursuivi leur hausse, lors des échanges de ce vendredi, à un moment où l'alliance OPEP+ a laissé la porte entrouverte aux ajustements de la production, avant la fin de ce mois de décembre, selon les développements du variant Omicron du coronavirus.

À 06 h 53 GMT, les contrats à terme sur le brut Brent, pour une livraison en février, ont augmenté de 1,71 %, soit 1,19 dollars, à 70,86 dollars le baril.

Les contrats à terme sur le brut US West Texas Intermediate (WTI), pour une livraison en janvier, ont augmenté de 1,88 %, soit 1,25 dollars, à 67,75 dollars le baril.

Les cours du brut ont clôturé les échanges du jeudi avec une hausse de plus de 1 %, mais ils demeurent toujours inférieurs d'environ 15 % à leur seuil de clôture de la semaine dernière, après avoir dégringolé à leurs niveaux les plus bas depuis près d'un an, sous la pression des inquiétudes suscitées par le variant Omicron.

Les ministres de l'énergie de l'alliance OPEP +, qui réunit les 23 pays producteurs de pétrole de l'OPEP, dirigés par l'Arabie saoudite, et des pays extérieurs à l’organisation, dirigés par la Russie, ont surpris par le maintien de l'augmentation de la production de 400 000 barils au cours du mois de janvier, contrairement aux prévisions qui tablaient sur un gel de cette politique.

Cependant, les ministres de l’alliance ont indiqué, dans un communiqué à l'issue d'une réunion tenue, dans la journée du jeudi, par visioconférence, que l'alliance pourrait reconsidérer l'augmentation de la production avant la prochaine réunion, prévue le 4 janvier, à la lumière des développements concernant le variant Omicron et ses effets potentiels sur les marchés.

Les ministres de l’OPEP + ont déclaré dans le communiqué qu'ils resteraient en réunion permanente pour surveiller les marchés en fonction des développements du nouveau variant du coronavirus.

La décision de l'OPEP + de maintenir l'augmentation de la production a été saluée par l'administration américaine, qui a exercé une énorme pression sur ses alliés producteurs de pétrole, pour injecter un plus gros volume de brut sur les marchés.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.