Économie

Les cours de l'or augmentent et le dollar demeure stable avant la parution des données sur l'emploi aux États-Unis

- Dans un contexte d’incertitude, imposée par le variant Omicron

1 23   | 03.12.2021
Les cours de l'or augmentent et le dollar demeure stable avant la parution des données sur l'emploi aux États-Unis

Istanbul

AA / Istanbul

Les cours de l'or ont augmenté, lors des échanges de ce vendredi, mais la stabilité du dollar a limité la hausse du métal précieux, à un moment où les marchés attendent la parution des chiffres de l'emploi aux États-Unis, plus tard dans la journée.

À 07 h 38 GMT, les cours de l'or dans les transactions au comptant ont augmenté de 0,17 %, soit 2,94 dollars, à 1 771,74 dollars l'once.

Les contrats à terme américains sur l’or ont augmenté de 0,53 %, soit 9,3 dollars, à 1 772 dollars l'once.

Cependant, les cours des contrats du métal précieux demeurent toujours inférieurs de 1,1 %, soit environ 20 dollars, par rapport aux cours de clôture de la semaine dernière, dans un contexte de prévisions resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale (la Banque centrale américaine) plus tôt que prévu.

Les gains de l'or ont été freinés par la stabilité du dollar, qui se maintient au seuil de son plus haut niveau, depuis juillet 2020, dans un contexte d'incertitude, imposée par le nouveau variant Omicron du coronavirus.

L'indice du dollar, qui mesure la performance de la devise américaine par rapport à six principales devises concurrentes, a augmenté, ce vendredi, de 0,13 % à 96,88 points.

La hausse de l’indice du dollar réduit l'attrait de l'or, dans la mesure où elle augmente le coût du métal précieux pour les détenteurs des autres devises.

La Réserve fédérale américaine subit des pressions pour accélérer la suspension des mesures de relance des marchés et relever les taux d'intérêt face à l'accélération de l'inflation.

L'inflation aux États-Unis a augmenté de 6,2 % en octobre. Il s’agit de sa cadence d’augmentation annuelle le plus rapide depuis 31 ans, mais la Réserve fédérale américaine insiste sur le fait que la hausse de l'inflation est “transitoire“.

Le ton de la Fed a changé la semaine dernière, lorsque le président Jerome Powell, s'est dit préoccupé, lors d'un témoignage devant le comité économique conjoint du Sénat américain, par le fait que l'inflation resterait élevée plus longtemps que prévu.

Les chiffres de l'emploi aux États-Unis pour le mois de novembre, devraient être publiés plus tard dans cette journée du vendredi, ce qui devrait donner une indication plus claire concernant l'orientation de la Réserve fédérale américaine, lors de sa prochaine réunion de la mi-décembre.

Le resserrement de la politique monétaire devrait soutenir le dollar et au détriment de l'attractivité de l'or.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.