Économie

Le cours de l'or en hausse avec la montée des pressions inflationnistes

- Alors que le dollar se dirige vers une perte hebdomadaire d'environ 0,5 %

1 23   | 22.10.2021
Le cours de l'or en hausse avec la montée des pressions inflationnistes

Istanbul

AA / Istanbul

Les cours de l'or ont augmenté, face à un indice du dollar en berne, ce vendredi, avec l'augmentation des pressions inflationnistes dans le monde, motivées notamment par la hausse des prix de l'énergie.

À 08 h 48 GMT, les cours du métal précieux ont augmenté dans les transactions au comptant de 0,47 %, soit plus de 8 dollars, à 1 791,33 dollars l'once.

Le même cours a aussi augmenté pour les contrats à terme américains de 0,57 %, soit plus de 10 dollars à 1 792,1 dollars l'once.

L'attractivité de l'or s'est accrue avec le recours des investisseurs aux valeurs refuges dans un contexte de hausse des taux d'inflation, à un moment où le monde assiste à une crise dans le secteur de l'énergie, qui a entraîné une hausse des prix du pétrole, du charbon et du gaz, en plus des déficiences qui continuent d’affecter les chaînes d'approvisionnement mondiales, sous le coup de la pandémie de coronavirus.

La Banque mondiale a averti, dans la journée du jeudi, que les prix de l'énergie devraient continuer à augmenter en 2022, après une augmentation de plus de 80 % en 2021, ce qui a fait flamber des risques majeurs à court terme, sur l'inflation mondiale.

Le cours de l'or, qui ne génère pas de rendement, est utilisé pour préserver la valeur, ce qui stimule l’appétit des investisseurs, qui s’y intéressent en cas de risques élevés d’investissements dans d'autres actifs.

Le métal précieux a bénéficié de la baisse de l’indice du dollar, car la faiblesse du dollar réduit le coût d'acquisition de l'or pour les détenteurs d'autres devises que le billet vert.

L'indice du dollar, qui mesure la performance de la devise américaine par rapport à six principales devises concurrentes, a chuté dans les échanges du vendredi, de 0,14 % à 93,62 points.

Le cours de l'or devrait enregistrer un gain hebdomadaire d'environ 1,5 %, à un moment où l’indice du dollar devrait plutôt perdre environ 0.5 % sur une base hebdomadaire.

Les marchés sont dans l’attente de la réunion du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale (Banque centrale américaine), au cours de la première semaine du mois de novembre prochain, au cours de laquelle la Fed devrait décider d'une date pour entamer la réduction de son programme de relance économique, mis en place depuis le mois de mars 2020.

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.