Économie

L'Allemagne et la France échappent à la récession au deuxième trimestre de 2021

- L'économie a progressé de 1,5 % en Allemagne et de 0,9 % en France, selon les agences statistiques des deux pays

1 23   | 30.07.2021
L'Allemagne et la France échappent à la récession au deuxième trimestre de 2021

Istanbul

AA / Istanbul

La croissance s'est accélérée en Allemagne et en France, au cours du deuxième trimestre de cette année, après un ralentissement temporaire dû au renouvellement des mesures de restrictions mises en place pour lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19.

L'Office fédéral allemand des statistiques, Destatis (officiel), a déclaré dans un communiqué, vendredi, que l'économie allemande avait progressé de 1,5 % au deuxième trimestre 2021, en glissement annuel.

L'Office allemand des statistiques a principalement attribué les raisons de la croissance à l'augmentation des dépenses de consommation privées et publiques.

L'Allemagne, la plus grande économie européenne, a enregistré une récession de 2,1 % au premier trimestre 2021, en raison des nouvelles mesures de confinement et de restrictions envisagées afin de freiner la propagation de la pandémie de Covid-19.

En France, deuxième économie d'Europe, l'Institut français des statistiques et des études économiques (Insee, officiel) a déclaré dans un communiqué que l'économie hexagonale avait progressé de 0,9 % au deuxième trimestre de cette année, par rapport à la même période de 2020.

L'Insee a attribué les raisons de la croissance au taux élevé de dépenses de consommation et d'investissements des entreprises, dans un contexte de recul de l'impact des mesures de confinement et de restrictions sur les activités économiques, en comparaison avec les périodes pandémiques précédentes.

La croissance de l'économie française a ralenti au premier trimestre 2021, lorsqu'elle a enregistré une croissance de 0,4 % sous la pression des restrictions anti-coronavirus, alors l’Insee avait tablé sur une croissance totale de l'économie du pays de l’ordre des 6 % sur l'ensemble de l’année 2021.

Les prévisions du Fonds monétaire international, parues mardi, dans son dernier rapport sur les perspectives économiques mondiales, a tablé sur une croissance respective des économies allemande et française, de l’ordre de 3,6 % et 5,8 % en 2021.

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.