Économie

Fitch Ratings: l'inflation britannique augmentera fortement au cours des six prochains mois

- L'agence internationale de notation Fitch prévoit une forte augmentation de l'indice des prix à la consommation britannique, au cours des six prochains mois, en raison de la hausse des prix mondiaux de l'énergie et des matières premières

Abduljabbar Aburas   | 23.10.2021
Fitch Ratings: l'inflation britannique augmentera fortement au cours des six prochains mois

London, City of

AA / Londres

L'agence de notation internationale Fitch prévoit une forte augmentation de l'indice des prix à la consommation britannique (IPC), au cours des six prochains mois, en raison de la hausse des prix mondiaux de l'énergie et des matières premières.

L'agence a déclaré dans un communiqué, rendu public au soir du vendredi, qu'elle prévoyait une inflation de l'indice des prix à la consommation britannique à hauteur des 4,3 % à la fin de 2021, une nette augmentation par rapport au taux qu'elle avait anticipé le mois dernier, et qui était de 3,4 %.

Et d’ajouter que l'inflation des prix à la consommation devrait culminer au-dessus de la barre des 5 % en avril prochain, alors que la composante énergétique de l'inflation de l'IPC devrait augmenter d'environ 1 %, au cours des prochains mois.

"Les prix du gaz et de l'électricité au détail, devraient augmenter de 12 % en octobre, et nous pensons qu'ils augmenteront encore de 20 % en avril 2022", indique le même communiqué.

Selon l’agence Fitch, les problèmes de la chaîne d'approvisionnement entraîneront également une hausse de l'inflation des matières premières, hors énergie, qui devrait dépasser les 5 %, sur une base annuelle, au Royaume-Uni.

L'agence a noté que les coûts des matières premières et autres coûts pour les fabricants britanniques ont fortement augmenté et cela s’est donc répercuté sur les prix au détail, ajoutant qu’"il n’est pas probable que le choc de l'énergie et des matières premières se poursuive au-delà du milieu de l'année prochaine".

Fitch Ratings a averti que les risques d'une inflation générale élevée augmenteraient les prévisions d'inflation à moyen terme, ce qui préoccupe davantage la Banque d'Angleterre, car cela pourrait entraîner une augmentation des salaires et de l'inflation dans le secteur des services.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.