Économie

Tunisie : Le FMI met en garde contre le risque d’insoutenabilité de la dette publique

- Il souligne qu’il est nécessaire de réduire la masse salariale et de limiter les subventions énergétiques

Fatma Bendhaou   | 27.02.2021
Tunisie : Le FMI met en garde contre le risque d’insoutenabilité de la dette publique

Tunisia

AA/ Tunis

Le Fonds monétaire international (FMI) a mis en garde, vendredi, contre le risque d’insoutenabilité de la dette publique en Tunisie, en l’absence d’un programme de réforme solide, crédible qui bénéficie d’un soutien étendu, estimant que la croissance dans le pays devrait reprendre de manière modeste en 2021 mais qu’elle risque d’être révisée à la baisse.

Relayé samedi par l’agence Tunis Afrique Presse (TAP/Officiel), le FMI, dont le conseil d’administration a achevé les consultations au titre de l’article IV avec la Tunisie, a noté que la crise de la COVID-19 aggrave les fragilités socioéconomiques du pays, tenant toutefois à saluer la riposte des autorités à la crise.

Les administrateurs de l’institution internationale conviennent que la priorité dans l’immédiat consiste à sauver des vies, ainsi que les moyens de subsistance de la population, et à stabiliser l’économie tunisienne jusqu’à ce que la pandémie s’atténue. Ils estiment que la politique économique doit aussi avoir pour objectif de rétablir la soutenabilité des finances publiques et de la dette, ainsi que de promouvoir une croissance inclusive.
Le FMI recommande, dans le même contexte, de faire en sorte que la politique et les réformes budgétaires visent à réduire le déficit, soulignant qu’il est nécessaire de réduire la masse salariale et de limiter les subventions énergétiques, tout en accordant la priorité aux dépenses de santé et à l’investissement, et en protégeant les dépenses sociales ciblées.

Il a appelé les autorités tunisiennes à rendre la fiscalité plus équitable et favorable à la croissance. et à prendre des mesures pour apurer les arriérés qui ont été accumulés dans le système de sécurité sociale, soulignant qu’il est nécessaire d’opérer des réformes d’ample portée dans les entreprises publiques afin de réduire les passifs éventuels.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın